Tél. 07 83 32 41 28
Retour

Ciné-Concert Nosferatu le vampire 1922 le 17 novembre 2019 au Manding'art à Toulouse

Ciné-Concert Nosferatu le vampire 1922 le 17 novembre 2019 au Manding'art à Toulouse
Partager

Tomás Horovitz (guitar, loops et FX) et Adrian Moroni (piano) proposent de jouer de la musique improvisée en accompagnant le film muet Nosferatu (Friedrich Wilhelm Murnau, Allemagne, 1922, 94 min, noir & blanc) un des premiers films d'horreur et un classique des films expressionnistes.

En 1838, le jeune clerc de notaire Hutter (Gustav von Wangenheim) doit se rendre en Transylvanie pour conclure une 1transaction immobilière avec le Comte Orlok (Max Schreck). Sa jeune femme Ellen (Greta Schroeder) est très inquiète de ce voyage, mais le laisse partir. Hutter ne tarde pas à réaliser que le Comte Orlok est en réalité Nosferatu, vampire se nourissant du sang de ses victimes. Mais celui-ci, tombé par hasard sur un portrait d'Ellen, est décidé à acheter le bâtiment proposé par Hutter, situé juste en face de la maison du couple. Lors de son voyage, Nosferatu répand la terreur sur son passage.
Ce film est inspiré du roman de Bram Stoker Dracula publié en 1897. Il est connu pour être l'un des plus singuliers du cinéma muet. Murnau a été aidé par le fait que le livre semblait prêt à être adapté au cinéma: il est en effet peu prolixe en dialogues, mais riche en descriptions, ce qui correspond parfaitement au mode de narration visuel du cinéma muet.
De nombreux réalisateurs s'inspirent encore aujourd'hui de cette adaptation, ou lui rendent hommage, à l'instar de Tim Burton dans Batman, le défi dans lequel le personnage incarné par Christopher Walken s'appelle Max Schreck. Plus récemment, L'Ombre du vampire fut réalisé en 2000, traitant des coulisses de tournage du film, et mettant en avant les rumeurs que Max Schreck serait un véritable vampire...
Nosferatu est la première adaptation de Dracula mais était illégale à l'époque, Murnau n'ayant pas acheté les droits à la veuve de Bram Stoker. Cela lui valut de nombreux démêlés judiciaires, qui ne prirent fin qu'à la mort de Florence Stoker.

Ouverture à 19h / Film à 20h
Prix libre

Restauration et bar sur place

Prenez contact